Sparfel place l'humain et l'environnement au cœur de sa stratégie

Les salariés, clé de voûte de la réussite de l'entreprise

  • Une gestion familiale, vecteur de stabilité des équipes
  • Un investissement fort dans la formation des équipes pour garantir la technicité des chantiers
  • Une volonté de privilégier la montée en compétence et la spécialisation des collaborateurs

Les établissements SPARFEL sont aujourd’hui forts de plus de 130 salariés en contrat à durée indéterminée.
L’entreprise, dont la gestion est familiale, a toujours privilégié la stabilité et est aux côtés de ses collaborateurs au quotidien. Elle cherche à fédérer le personnel à ses objectifs car une entreprise n’est économiquement rentable que lorsque chaque collaborateur s’épanouit avec elle.
Précurseur dans l’utilisation de techniques et de produits innovants, l’entreprise SPARFEL a toujours considéré que ses équipes étaient les principaux vecteurs de sa réussite. C’est pourquoi la formation et la qualification des collaborateurs sont des priorités de l’entreprise.
Dispensée par des organismes agréés, la formation est également un sujet de préoccupation quotidien au sein des équipes et la transmission des connaissances participe au bon fonctionnement des chantiers. Chaque année, l’entreprise consacre plus de 25 000 € pour la formation de ses salariés et elle a accentué ce budget depuis quelques années afin de répondre à trois objectifs :

  • Amélioration de l’évaluation des risques professionnels : formation secourisme, CACES, grues auxiliaires, AFCOS
  • Amélioration de la qualité : formations techniques et administratives
  • Evolution interne des salariés : formations qualifiantes favorisant l’évolution interne du personnel

Par ailleurs, l’entreprise met aussi en place chaque année, une évaluation interne de tout son personnel, afin de promouvoir les évolutions internes et d’être à l’écoute des attentes professionnelles de chacun.

Une politique sociale engagée

Depuis ses débuts, l'entreprise Sparfel mène une politique sociale très engagée et volontaire ; cette politique est probablement l'une des clés de voute de la stabilité des équipes.

  • Sparfel limite au maximum les contrats précaires et/ou de courte durée. 99% des salariés sont ainsi embauchés en CDI et le recours à l'intérim est limité
  • Sparfel a mis en œuvre 3 326,5 heures d'insertion sociale en 2018. Ces heures d'insertion s'adressent à des jeunes de moins de 26 ans sans qualification, des demandeurs d’emploi de plus de 12 mois, des bénéficiaires des minima sociaux, des travailleurs handicapés, et toute personne rencontrant des difficultés particulières dans son accès ou retour à l’emploi
35,5
C'est l'âge moyen
des salariés du groupe
3 326
Le nombre d'heures
d'insertion en 2018
100%
Le nombre de salariés
résidant à moins de 50km
de leur lieu de travail principal

L'environnement au cœur des préoccupations

Les secteurs de l'aménagement, de la construction et du bâtiment sont les deuxièmes plus gros pollueurs derrière les transports. C'est un fait. Et notre métier est directement lié aux espaces naturels et vivants qui nous entourent.
C'est pourquoi Sparfel porte une attention particulière à cette question environnementale et porte une démarche volontariste visant à minimiser notre impact, qui repose sur plusieurs axes :

  • Un parc matériel, récent et régulièrement renouvelé, afin de réduire les consommations d'énergie et la pollution
  • Des solutions de tri, sur les chantiers et dans ses dépôts de matériel afin que la quasi-totalité des déchets soient recyclés de manière appropriée (bennes pour le bois, la ferraille, le plastique, le papier) et la récupération et le tri des déchets dangereux (huiles vidange, peintures, vernis, batteries, emballages phytosanitaires...) par des entreprises spécialisées
  • Un effort particulier et une sensibilisation de ses équipes sur la propreté des chantiers, les gestes écoresponsables, la réduction des nuisances (bruits, poussières des voies d'accès, limitation de vitesse des engins, ponçages et découpe du bois avec des engins équipés de sacs collecteurs de poussière)
  • Le recyclage dans les normes de tous les gazons synthétiques enlevés
  • Une réduction au-delà des recommandations de tous les produits phyto
  • La mise en place de tous les moyens destinés à prévenir les pollutions liées à l'activité ou à une cause accidentelle
  • Nous portons une attention toute particulière sur la sélection des éléments bois mis en place pour la réalisation des chantiers. Ceci passe par la mise en place de bois certifié PEFC (Programme Européen des Forêts Certifiées) ou FSC (Forest Stewardship Council). Il est important de noter que la prise en compte de ces critères est présente quotidiennement au sein de notre entreprise, pour cela nous pouvons noter l’utilisation de plus en plus fréquente de tuteurage en châtaigner, afin d’éviter l’utilisation de bois traité
  • La réutilisation, dans la mesure du possible, de matériaux. Par exemple, pour les empierrements et scalpage d’enrobé, les déblais créés seront réutilisés soit sur le chantier, ou alors sur d’autres chantiers, si la qualité de ceux-ci est suffisante par rapport aux propriétés mécaniques requises sur celui-ci. Les déchets issus de tonte ou de taille sont aussi réutilisés en tant que paillage pour les broyages issus de taille par exemple.